Un projet qui liera deux enfants dans une volonté d’échange et de protection des hommes et de notre planète. L'arbre est un veilleur, témoin silencieux et paisible de notre histoire passée ou à venir. Puissant, par ses racines, sa sève et sa force dans les profondeurs de la terre et laissant grandir, grâce au soleil, ses branches vers le ciel, il est symbole de la vie en constante évolution et doit être préservé, comme doivent l'être les enfants, notre devenir, et particulièrement les plus fragiles d'entre eux...

Notre projet est d'encourager les enfants, par l’intermédiaire de leurs enseignants et avec l’aide de la municipalité, à planter un arbre dans un espace dédié appelé « La forêt des enfants », ou « Le jardin des enfants », voire « L’arbre des enfants » si, dans une ville, par exemple, il ne pouvait y avoir de place que pour un seul bel arbre solidaire ! L’arbre portera le nom de l’enfant ainsi que celui d’un enfant défavorisé aidé dans le cadre des projets de soutien initiés par l’Association « Enfants pour Demain ».

Nous élargirons ainsi la notion du « vivre ensemble » et dépasserons les frontières de l’école, du village, de la ville et du pays pour réaliser que nous sommes tous citoyens d’une même planète. Nous mettrons en œuvre une action de développement durable et de respect de notre Terre commune.

Les enfants concernés s’engagent également dans une démarche solidaire pour aider, par leur action, le projet éducatif en cours.

Les objectifs visés par les enseignants :

- Découvrir la vie des enfants défavorisés de notre planète et appréhender leurs difficultés lorsqu’ils subissent la faim, la pauvreté, les mauvaises conditions de vie, l’absence de scolarisation…

- Développer la notion de solidarité et de fraternité en participant à une action de soutien dans un esprit de parrainage individuel pour « grandir ensemble »,

- Découvrir les impacts sur la vie des hommes du réchauffement climatique, des catastrophes telles que les ouragans, la sécheresse…

- Participer à une action de sensibilisation et de responsabilisation en plantant un arbre utile pour la survie de notre planète.


Action des enfants des classes de Petite Section au CM2 de St-Jeures :
Septembre 2017 – avril 2019 :

Demandez à un élève de l’une des deux écoles de St-Jeures de vous parler de « la forêt des enfants »… Il vous conduira au bas du village, et vous présentera une petite forêt en devenir que lui et ses camarades auront plantée au mois d’avril 2019. Il vous expliquera que depuis un an et demi, par l’intermédiaire de l’association « Enfants pour Demain », les quatre classes et leurs enseignantes ont découvert la vie des enfants indiens Ashaninka d’un petit coin d’Amazonie, tout là-bas au Pérou, qu’ils ont échangé des messages et des dessins grâce à Laetitia Danjou qui vit avec eux, et qu’ils ont participé au financement du bibliobus Sofia qui leur apporte maintenant chaque semaine un peu d’école, de culture et de découverte de notre monde. Il vous dira qu’ils ont fabriqué des objets qu’ils ont vendus au marché de Noël, organisé une grande marche pour apporter leur contribution symbole de leur solidarité, imaginé et réalisé avec un artiste le beau panneau qui accueille sur place.

Et pour marquer ce lien qui s’est créé entre eux, chacun a inscrit sur une petite plaque de bois son nom et celui d’un enfant indien, l’a installée au pied de l’arbre qu’il a planté pour concrétiser le soin qu’il compte prendre de notre Terre et de ses habitants. M. le Maire et la municipalité de St-Jeures avaient bien compris l’intérêt de développer chez les enfants cette ouverture aux autres et au monde en offrant le terrain au projet. Ceux-ci sont invités à venir régulièrement visiter leur arbre et à l’aider à grandir. Une cuve et un arrosoir seront laissés sur place pour qu’enfants et parents puissent venir régulièrement apporter l’eau indispensable à sa survie…

Voici notre première « forêt des enfants » ! Merci à Angélique, Frédérique, Nathalie et Lydie et aux personnes de l’école et de la municipalité qui ont accompagné ce projet. Souhaitons que d’autres viennent montrer aux passants, comme ici, la solidarité des enfants avec ceux qui vivent ailleurs d’autres réalités !


Action des enfants des classes de Grande Section et de CP de l’école publique de St-Maurice :

1er Trimestre 2018 :

        

Depuis la rentrée de septembre, les élèves ont découvert des enfants d’un pays bien loin du leur : la Birmanie. Ils ont donné leur accord pour les aider à leur construire une cantine, ils ont vendu des pizzas et des lumignons, ils ont affronté le froid et, en ces temps de grisaille, de grogne et de méfiance des autres et des lendemains, ils ont proposé aux visiteurs du marché du dimanche les jolies décorations qu'ils avaient fabriquées pour les fêtes de fin d'année. Ils ont parlé de leur projet pour les enfants de Birmanie, ils ont été écoutés et ils ont réalisé une jolie vente ! Comme quoi, l'espoir, l'enthousiasme et la solidarité brillent toujours... Merci à eux et  à leurs enseignantes d'avoir donné de leur temps, de leur chaleur et de leurs sourires pour construire la cantine/salle d'étude des élèves des montagnes de Birmanie.

        

Ces élèves savent beaucoup de choses sur la Birmanie. Ils ont étudié sa géographie et découvert le pays. Et ils sont allés partager avec les résidents séniors d’une maison séniors du village le récit d’une voyageuse…

        

Et aujourd’hui, après beaucoup de travail avec leurs enseignants, ils sont en train de préparer une jolie chanson qu’ils ont écrite et apprennent avec enthousiasme… La surprise devrait être belle !

Categories: Projets

0 thoughts on “La forêt des enfants”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *